Un commissaire aux comptes est chargé de vérifier et certifier que les comptes publiés par une société sont conformes aux normes légales et qu’ils reflètent une image sincère et fidèle de sa situation financière. Le commissaire aux comptes est un auditeur légal, neutre et indépendant.

Qui est le commissaire aux comptes ?

 

Le commissaire aux comptes est un professionnel agréé de la comptabilité. C’est un métier réglementé : seuls les professionnels qui sont inscrits à l’Ordre des Commissaires aux Comptes ont le droit de l’exercer.

Le commissaire aux comptes détient un diplôme d’expert-comptable ou un master II en comptabilité ou d’une autre filière associée à un CPFCAC (certificat préparatoire aux fonctions de commissaire aux comptes). Un stage de 2 à 3 ans chez un commissaire aux comptes est obligatoire en plus d’un de ces diplômes avant de pouvoir s’inscrire sur la liste de l’ordre des CAC.

Les missions du commissaire aux comptes

Le commissaire aux comptes intervient dans les entreprises pour vérifier la sincérité et la conformité de ses données financières avec les normes en vigueur. Ses fonctions sont strictement encadrées par la loi. Sa mission est dite d’intérêt général car il certifie les comptes des entreprises pour l’administration fiscale et pour l’État. Son intervention est obligatoire dans certains cas et son mandat a une durée de 6 ans.

Sa mission principale est de réaliser un audit légal, c’est-à-dire de valider la sincérité, la régularité et la véracité des données financières fournies dans la comptabilité et les comptes annuels de l’entreprise (bilan, compte de résultat, annexe légale).

Le commissaire aux comptes peut également intervenir pour émettre son avis sur un document comptable ou une stratégie financière, fournir des attestations pour le Tribunal dans le cadre d’une procédure collective ou pour les financeurs en cas de recherche de fonds, mais aussi pour prévenir le Procureur de la République en cas de constatation de fraude au cours de son intervention pour une entreprise.

Commissaire aux comptes, expert-comptable, quelle différence ?

L’expert-comptable accompagne et conseille le chef d’entreprise au quotidien alors que le commissaire aux comptes n’intervient que pour la certification des comptes.

Chez Plurialys, nous pouvons réaliser votre audit légal.

Nous vous accompagnons et vous conseillons tout au long de la vie de votre entreprise.

En savoir plus sur nos services