La gestion de trésorerie devient un facteur de performance

La gestion de trésorerie devient un facteur de performance

Plurialys > Expertise Comptable > La gestion de trésorerie devient un facteur de performance

La gestion de trésorerie a un impact important sur la santé financière et la pérennité des entreprises françaises. Les délais de paiement maîtrisés et les encaissements peut ralentir au accélérer les PME dans leurs projets. Dans cette logique, plusieurs solutions se profilent, dont l’automatisation de la comptabilité fournisseurs.

Les enjeux de la gestion de trésorerie dans les PME

Les entreprises rencontrent des difficultés de différents types dans leurs activités, dont certaines relèvent de la gestion de trésorerie. Il s’agit de s’adapter à des délais de paiement long, mais aussi à des retards de paiement. Les PME qui travaillent avec des clients et fournisseurs internationaux doivent également s’adapter aux conditions de paiement d’autres pays, qui peuvent s’avérer être défavorables.

Les conditions et notamment les délais de paiement posent des problèmes aux PME, car chaque retard d’encaissement peut ralentir ses projets. Plus les clients mettent du temps à régler leurs factures, les PME doivent mettre en stand-by d’autres projets, notamment ceux qui requièrent un investissement important.

Les solutions pour optimiser la gestion de trésorerie

Pour répondre aux besoins des entreprises, plusieurs solutions de profilent en matière de gestion de créances comme en matière de gestion d’excédents de trésorerie. Pour gérer les créances et les délais de paiement allongés, les PME peuvent bénéficier d’un service d’affacturage, c’est-à-dire de la cession de certaines créances à leur banque ou à un établissement financier. Cela permet de diminuer l’impact de l’insolvabilité d’un client sur l’activité de l’entreprise.

Dans la logique de proposer des solutions adaptés pour chaque problématique, certains prestataires proposent des solutions de gestion d’excédents de trésorerie. Il s’agit d’accompagner les dirigeants dans leurs projets de développement et les conseiller d’investir dans des projets à fort potentiel. Le but est d’avoir une très bonne visibilité sur les excédents de trésorerie et de les utiliser pour faire avancer d’autres projets. La finalité de toutes ces solutions étant d’aider les PME à gagner en performance.

Les nouvelles technologies se mettent au service de la gestion des factures

Avec l’essor des nouvelles technologies, les PME peuvent désormais optimiser la gestion des factures. Avec la solution multi-niveau basware de Syleg, les PME peuvent gérer efficacement la facturation tout en tenant compte des particularités de leur secteur d’activité.

La solution basware permet d’optimiser le processus de traitement des factures, le suivi des transactions, la gestion des échanges avec les fournisseurs ainsi que la comptabilité clients. Les PME peuvent ainsi se servir de la technologie pour trouver les failles dans leurs processus, anticiper les retards de paiement et les difficultés. Ce qui permettra aux dirigeants d’anticiper les situations à risque et de préparer des solutions en amont.

Source: http://www.pme.fr/la-gestion-de-tresorerie-devient-un-facteur-de-performance/